Quelle est la différence entre un vélo de route et un vélo de gravel ?

novembre 27, 2023

Gravel, vélo, route, chemins, terrain… Ces termes vous semblent peut-être étrangers, mais ils occupent une place prépondérante dans l’univers du cyclisme. Aujourd’hui, nous allons demystifier ces concepts et répondre à votre question : quelle est la différence entre un vélo de route et un vélo de gravel ?

Le vélo de route : roi de l’asphalte

Le vélo de route, comme son nom l’indique, est spécifiquement conçu pour les surfaces lisses et pavées. Il a un cadre léger, généralement en aluminium ou en carbone, des roues étroites et lisses pour minimiser la friction et augmenter la vitesse, et une position du corps orientée vers l’avant pour une meilleure aérodynamique.

Dans le meme genre : Quel est l’équipement essentiel pour le cyclisme en montagne ?

Les caractéristiques du vélo de route

Le vélo de route est synonyme de vitesse. Son cadre léger, ses pneus lisses et sa position aérodynamique lui permettent de se déplacer rapidement sur l’asphalte. C’est le vélo de choix pour ceux qui cherchent à parcourir de longues distances sur des routes pavées.

Les vélos de route ont des cadres rigides, ce qui permet une meilleure transmission de l’énergie du cycliste à la route. Les pneus sont généralement très étroits, entre 23 et 28 mm de large, pour minimiser la résistance au roulement et augmenter la vitesse.

A lire également : Quels sont les avantages du cyclisme en groupe ?

La conduite d’un vélo de route

Conduire un vélo de route nécessite une certaine position. Le cycliste doit se pencher en avant, les mains sur le guidon et les épaules basses. Cette position aérodynamique permet de réduire la résistance de l’air et d’augmenter la vitesse. Cependant, elle peut être inconfortable pour certains, surtout sur de longues distances.

Le vélo de gravel : l’aventurier des chemins

Le vélo de gravel, également connu sous le nom de bike gravel, est un hybride entre un vélo de route et un vélo tout-terrain (VTT). Il est conçu pour être polyvalent, capable de gérer à la fois l’asphalte lisse et les chemins de terre accidentés.

Les caractéristiques du vélo de gravel

A la différence du vélo de route, le vélo de gravel possède un cadre plus robuste et des pneus plus larges (entre 35 et 45 mm de large). Ces caractéristiques lui permettent d’affronter des terrains plus rudes, tels que les chemins de gravelle, sans sacrifier trop de vitesse.

Le vélo de gravel a également une position du corps plus droite que le vélo de route, offrant un meilleur confort pour le cycliste, tout en conservant une certaine aérodynamique.

La conduite d’un vélo de gravel

La conduite d’un vélo de gravel est plus confortable que celle d’un vélo de route, grâce à sa position du corps plus droite. Cela peut être un avantage pour ceux qui souhaitent faire de longues balades sur des chemins de terre ou qui préfèrent une position de conduite plus relaxée.

Les différences entre le vélo de route et le vélo de gravel

Après avoir exploré individuellement le vélo de route et le vélo de gravel, il est temps de se pencher sur les différences entre ces deux types de vélos.

Le terrain de prédilection

La première différence est le type de terrain sur lequel ils sont conçus pour rouler. Le vélo de route est conçu pour l’asphalte lisse, tandis que le vélo de gravel est conçu pour une variété de terrains, allant de l’asphalte aux chemins de gravelle.

La position de conduite

Une autre différence notable est la position de conduite. Le vélo de route nécessite une position aérodynamique, tandis que le vélo de gravel offre une position plus confortable et droite.

L’option électrique : une nouvelle dimension

L’arrivée des vélos électriques a ajouté une nouvelle dimension au monde du cyclisme. Ces vélos sont équipés d’un moteur électrique qui aide le cycliste à pédaler, réduisant ainsi l’effort nécessaire.

Il existe à présent des vélos de route électriques et des vélos de gravel électriques, offrant les mêmes caractéristiques que leurs homologues non électriques, mais avec l’aide précieuse d’un moteur électrique pour ceux qui en ont besoin.

Faites le bon choix : route ou gravel ?

Maintenant que vous connaissez les différences entre le vélo de route et le vélo de gravel, c’est à vous de choisir. Si vous préférez la vitesse et les longues distances sur l’asphalte, le vélo de route est fait pour vous. Si vous préférez l’aventure sur différents types de terrains et une position de conduite plus confortable, le vélo de gravel est votre meilleur allié.

Le choix de l’équipement : mono plateau ou dérailleur ?

Choisir entre un vélo route et un vélo gravel implique également de prendre en compte le type d’équipement dont vous avez besoin. En effet, ces deux types de vélos peuvent être équipés de différentes manières en fonction de vos préférences et du terrain sur lequel vous comptez rouler.

Un point crucial à considérer est le choix entre un système de transmission mono plateau et un dérailleur. Le mono plateau est un système de transmission simplifié qui ne possède qu’un seul plateau à l’avant et un nombre variable de pignons à l’arrière. Il est apprécié pour sa simplicité, sa légèreté et sa facilité d’entretien.

En revanche, les vélos équipés d’un dérailleur offrent plus de possibilités en termes de vitesses et sont donc plus adaptés à des terrains variés. En particulier, le dérailleur est souvent favorisé sur les vélos de route pour permettre aux cyclistes de maintenir une cadence constante et confortable, même sur les longues distances.

Un vélo gravel pourra être équipé d’un dérailleur pour faire face à la variété de terrains qu’il peut rencontrer, ou d’un mono plateau pour ceux qui privilégient la simplicité et la robustesse. Un vélo de route, en revanche, sera généralement doté d’un dérailleur pour s’adapter à la vitesse et à l’efficacité requises sur l’asphalte.

Le Cyclo Cross : un hybride entre vélo de route et vélo de gravel

Le Cyclo Cross est une autre option intéressante à considérer. Il s’agit d’un type de vélo qui se situe quelque part entre le vélo de route et le vélo de gravel. Il est conçu pour être rapide et efficace sur l’asphalte, tout comme le vélo de route, mais il est également capable de gérer des terrains plus difficiles, bien qu’il ne soit pas aussi robuste qu’un vélo de gravel.

Le vélo cyclo cross est souvent équipé de pneus plus larges que ceux d’un vélo de route, mais plus étroits que ceux d’un vélo de gravel. Cela lui donne une plus grande polyvalence et permet de gérer une variété de surfaces sans sacrifier trop de vitesse. De plus, comme le vélo gravel, le vélo cyclo cross offre une position de conduite plus confortable que le vélo de route.

Conclusion : entre vélo de route et vélo de gravel, le choix est vôtre

En conclusion, la différence entre un vélo de route et un vélo de gravel repose essentiellement sur le type de terrain que vous prévoyez de parcourir et votre style de conduite. Le vélo de route est idéal pour ceux qui recherchent la vitesse et l’efficacité sur l’asphalte, tandis que le vélo de gravel est parfait pour ceux qui veulent une plus grande polyvalence et la possibilité d’explorer une variété de terrains.

Il est également important de prendre en compte le type d’équipement que vous préférez. Un système de transmission mono plateau peut être idéal pour sa simplicité et sa légèreté, tandis qu’un dérailleur offre plus de possibilités en termes de vitesses. Enfin, si vous ne pouvez pas décider entre les deux, le cyclo cross peut être une bonne option à considérer.

Quel que soit votre choix, n’oubliez pas que l’important est de profiter du plaisir de rouler, que ce soit sur l’asphalte lisse ou les chemins de gravelle.